Enseignant et élève à la fois : s’entourer de 3 types de personnes pour apprendre

  1. Accueil
  2. Comment on apprend ?
  3. Enseignant et élève à la fois : s’entourer de 3 types de personnes pour apprendre

LE CALENDRIER LINÉAIRE 2020 INSPIRÉ DE LA POUTRE DU TEMPS MONTESSORI EST LÀ

L’entourage, les personnes dont on s’entoure, favorise ou non un bon environnement pour apprendre et mémoriser. Il y a quelques jours, j’écoutais un podcast sur une thématique qui n’a rien à voir avec les apprentissages, mais l’auteur du podcast expliquait très brièvement qu’il avait lu ou entendu que pour apprendre, on avait besoin de 3 types de personnes. Une personne +, une personne – et une personne =. Après avoir rapidement expliqué ce que chaque personne était, il disait ne plus savoir où il avait lu ou entendu cela. Alors j’ai cherché. Mais je n’ai pas trouvé. Je ne peux donc pas rendre à César ce qui est à César puisque je n’ai pas trouvé le César en question. Quoi qu’il en soit, si celui ou celle qui est à l’origine de cet article m’est inconnu(e), le contenu n’en est pas moins très intéressant. C’est pour cette raison qu’il fallait absolument que je vous en parle : on est tous enseignant et élève, les deux à la fois !

 

Enseignant et élève

Dans la vie, il n’y a pas les enseignants d’un côté et les élèves de l’autre. On a peut-être voulu nous le faire croire, à force de passer des années et des années à recevoir des connaissances, assis sur une chaise et face à un tableau. Mais c’est un mensonge. Nous sommes tous enseignants et élèves à la fois.

Ne soyons pas orgueilleux si nous avons une grande connaissance dans un domaine. Nous ne savons pas tout, nous ne sommes pas supérieurs. Et nous sommes élèves dans d’autres choses. Et nous pouvons apprendre de n’importe qui. Si nous croyons le contraire, alors notre compagnie n’est agréable pour personne…

Ne soyons pas timorés si nous sommes en situation d’apprentissage dans un domaine. Nous avons d’autres connaissances, d’autres maîtrises, nous ne sommes pas inférieurs. Et nous sommes enseignants dans d’autres situations, et nous pouvons apprendre quelque chose à n’importe qui. Si nous croyons le contraire, alors nous nous dévalorisons…

Si nous acceptons notre place qui est à la fois celle de l’enseignant et celle de l’élève, alors nous pouvons respecter toute autre personne, peu importe son âge, sa culture, son identité, parce qu’elle aussi est à la fois enseignante et élève. Il n’y a plus de relation de supérieur / inférieur.

Et donc, partant du principe qu’on est tous élèves et enseignants, peu importe notre origine sociale, notre sexe, notre âge, notre couleur de peau ou même la taille de nos cheveux, alors on a tous besoin autour de nous d’un entourage sain et positif. Et cela passe par avoir autour de soi des personnes +, des personnes -, et des personnes =.

 

Une personne +

Une personne +, c’est une personne qui va nous aider à nous élever. C’est une personne qui a une connaissance ou un savoir-faire supérieur aux notres et qui vont nous inspirer, nous nourrir. La personne + est celle de qui on apprend, qui a une avance sur nous. On pourrait simplifier le truc en disant que la personne + est notre enseignant et que nous sommes son élève.

On a toujours besoin de personnes + autour de nous, pour nous ouvrir les yeux et élargir notre horizon. Même si on a une maîtrise dans un sujet, ou même dans plusieurs, on trouvera toujours des personnes qui en savent plus que nous, ou qui savent mieux, sur plein d’autres sujets.

Mais en même temps, nous ne pouvons pas n’avoir que des personnes + dans notre entourage. On n’est pas appelés à être enseignés tout le temps. C’est comme si on nous gavait de connaissances.

Une personne =

La personne = est notre équivalent. C’est la personne qui est au même niveau que nous dans un domaine et avec qui on peut échanger, discuter, débattre, se soumettre des idées, avancer ensemble, tester, etc. La personne = est notre coéquipier, notre collaborateur.

On a besoin de personnes avec qui on se sent en harmonie. On a besoin de relations de confiance d’égal à égal. Encore plus dans les apprentissages où malheureusement, la comparaison et même la compétition nous entourent. La personne = nous stimule, nous motive, sans compétition négative. Tout comme on la booste aussi.

Là encore, n’avoir que des personnes = dans notre entourage n’est pas sain et nous limite. On a besoin d’être stimulés par des personnes +, et d’avoir aussi des personnes – à accompagner.

Une personne –

La personne – est celle qui a moins de connaissances que nous. On a souvent en tête l’exemple d’un enfant qui ne sait pas encore. Mais la personne – peut être un adulte, même une personne bien plus âgée que nous, à partir du moment où j’en sais plus que cette personne sur un sujet précis.

On a besoin des personnes – pour transmettre ce que l’on sait, pour ne pas prendre la grosse tête, pour partager, pour les accompagner et les tirer vers le haut, mais aussi pour consolider nos apprentissages. Quand je sais reformuler et expliquer de façon simple à quelqu’un d’autre, alors je suis vraiment sûr(e) d’avoir moi-même compris et intégré la connaissance en question.

Encore une fois, n’avoir que des personnes – dans notre entourage ce n’est pas bon : on se prend pour celui qui maîtrise tout alors qu’on ne sait pas grand chose, on se croit supérieur alors qu’autour de nous il y a beaucoup plus de personnes + mais qu’on ne les voit pas tellement on est dans notre bulle. Et n’avoir que des personnes – finira par nous faire oublier qu’on peut encore apprendre et grandir.

 

Mon défi pour vous !

Tout se résume dans le fait d’être enseignant et élève à la fois. Je suis élève en compagnie de personnes +, je suis enseignant en compagnie des personnes -, et j’évolue en symbiose avec les personnes =. C’est l’équilibre parfait pour avoir toujours une attitude juste et positive dans les apprentissages et dans la vie en général.

Alors mon défi pour vous est de prendre une feuille de papier et de faire un petit exercice en 3 parties :

1/ Notez pour vous même :

  • une personne + que vous appréciez dans votre entourage,
  • 1 personne – que vous appréciez dans votre entourage,
  • et une personne égale que vous appréciez dans votre entourage.

2/ Toujours pour vous-même, notez pour qui êtes-vous :

  • une personne +,
  • 1 personne -,
  • et enfin, une personne =

3/ Et pour la troisième partie de l’exercice, je vous propose de faire la même chose avec votre enfant (ou vos élèves), et de les pousser à choisir un domaine qu’ils apprécient énormément (une passion, une activité, un apprentissage qu’ils aiment) et de noter :

  • qui est la personne + dans ce domaine,
  • qui est la personne =,
  • et qui est la personne -.

 

Ces exercices vous permettent de prendre de la hauteur et de gagner en confiance en vous ! Oui, vous êtes élève, mais vous êtes aussi enseignant(e) 🙂 Cet article un peu particulier participe encore une fois à enrichir nos connaissances pour mieux mémoriser (et mieux apprendre). Partagez votre ressenti face à cet article dans les commentaires. Et merci de votre fidélité sur le blog 🙂

 

Découvrez GRATUITEMENT
LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
1 box plaisir d'apprendre
Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
Lisez aussi :
Ressources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

8 + dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu
Share This