NOTRE CALENDRIER LINÉAIRE 2020 INSPIRÉ DE LA POUTRE DU TEMPS MONTESSORI EST LÀ

Il y a quelques temps, je vous ai parlé de la méthode Multimalin pour apprendre les tables de multiplication. Je me souviens qu’une lectrice m’avait dit “ma fille a appris ses tables de multiplication en 4 jours grâce à Multimalin”. Je m’étais dit “cool, c’est chouette”. Mais j’avoue tout, j’ai aussi pensé “c’est pas la course, peu importe le temps mis pour les apprendre…” Et puis… il y a quelques jours, Djanaé nous a dit qu’elle voulait apprendre ses tables de multiplication. Alors on a commandé le pack complet Multimalin (les tables de multiplication mais aussi la conjugaison et l’orthographe). Et… Djanaé a appris ses tables de multiplication en 4 jours ! C’est dingue ! Je n’ai jamais vu quelqu’un prendre autant de plaisir avec des tables de multiplication. Elle riait, elle tapait des mains, elle sautillait… Elle a même dit à son père, un soir en discutant, qu’elle n’avait pas travaillé ce jour-là. Quand son père lui a dit qu’elle avait pourtant travaillé sur ses tables de multiplication, elle a répondu “c’est pas du travail ça, c’est un jeu”. Voilà, voilà… Alors je vous propose une vidéo explicative (avec Djanaé), ou la version texte juste après.

1er jour : le livret Multimalin

Lorsqu’on a reçu le colis Multimalin, Djanaé voulait tout découvrir en même temps. Mais je n’étais pas disponible pour elle. Mes sœurs étaient venues nous voir et nous étions en pleine discussion. Djanaé a donc ouvert le paquet et pris le cahier des tables de multiplication. Pendant plus d’une heure, elle a visionné chaque histoire. Pour chaque table, il y a une petite histoire illustrée, des questions pour bien faire attention aux détails, ainsi qu’un coloriage. Elle s’est mangé tout le livret le jour 1.

2ème jour : les vidéos

Après avoir lu les histoires et fait connaissance avec les chiffres-personnages, Djanaé a voulu regarder les vidéos. Nous aurions pu mettre le DVD, mais j’avais besoin de l’ordinateur. Alors je me suis connectée sur l’espace membre créé lors de la commande Multimalin. Djanaé a pu regarder les vidéos dans l’ordre sur la tablette. Il y avait pour chaque table la vidéo avec l’histoire racontée, et la même vidéo mais juste avec des bruitages. Elle a visionné à chaque fois, les deux vidéos. C’était une façon pour elle de mémoriser l’histoire, par la voix qui explique, puis juste avec les images et des sons rigolos. Ensuite, sous les vidéos, il y avait un quizz qu’elle a adoré faire.

3ème jour : les jeux de carte

Entre le livret et les vidéos, Djanaé avait mémorisé les tables de multiplication. Maintenant, elle voulait passer à la pratique, se tester. Nous avons alors sorti le jeu de cartes Multimalin.

Dans un premier temps, elle n’était pas sûre de se souvenir de tout, alors j’ai inventé un jeu : je lui ai donné les cartes des résultats. Je lui donnais une carte calcul, elle devait chercher dans sa tête, annoncer le résultat à voix haute, et ensuite vérifier dans ses cartes. Si les dessins correspondaient, c’était ok. Sinon, elle allait regarder dans son cahier pour se souvenir de l’histoire.

Très vite, ce jeu était trop facile. Alors nous avons fait les règles proposées par Multimalin. Nous avons joué pendant plus de deux heures au total, en moins de 24 heures. Et elle se régalait toujours autant.

4ème jour : sans les supports multimalin

Et oui, les cartes permettent de s’entraîner à faire revenir les histoires des calculs plus vite, mais elles aiguillent quand même bien l’enfant puisqu’il y a les chiffres-personnages dessinés. La dernière étape était donc de s’entraîner sans support visuel.

On a ressorti un carré en bois fait de mini cubes avec toutes les tables de multiplication. Elle pouvait s’entraîner seule car en prenant un cube avec le calcul, il y a le résultat dessous, donc elle pouvait s’auto-corriger. Mais elle préférait le faire sous forme de jeu avec moi.

Et la dernière étape : nous avons joué à l’oral, sans aucun support.

Le bilan ?

En 4 jours, un enfant peut apprendre toutes ses tables de multiplication, en s’amusant ! 4 jours, ce n’est pas ce qu’il faut retenir. Ce n’est qu’un chiffre. Il faut savoir que Djanaé n’a jamais été obligée d’apprendre ses tables par un autre moyen. Elle n’en était donc pas du tout dégoûtée. Elle avait juste envie de les apprendre, et on lui a proposé un support avec lequel elle s’est régalée. Alors forcément, elle avait envie d’aller au bout, puisqu’elle y prenait un plaisir fou.

Aujourd’hui, Djanaé ne connaît pas encore ses tables de multiplication de manière intuitive. Elle a encore besoin de se souvenir de l’histoire, pour retrouver le résultat. Elle sait qu’il faut s’entraîner et s’entraîner encore pour que ça devienne presque un réflexe. Mais ça l’amuse. Et d’avoir pu lui proposer une alternative qui lui met des étoiles dans les yeux, c’est vraiment gratifiant pour nous. Avec Steph, on se dit qu’on lui a évité des heures de répétition à voix haute, des heures de “corvée”. Et ça, c’est chouette !

Voilà, alors si vous aussi vous avez envie que vos enfants et/ou élèves apprennent leurs tables de multiplication facilement et joyeusement (oui, oui, ça paraît dingue d’associer ces mots ensemble) et bien faites comme nous ! Achetez les outils multimalin 🙂

    Découvrez GRATUITEMENT
    LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
    1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
    4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
    1 box plaisir d'apprendre
    Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
    Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
    Lisez aussi :
    Ressources :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Fill out this field
    Fill out this field
    Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
    Vous devez accepter les conditions pour continuer

    deux × deux =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Menu