NOTRE CALENDRIER LINÉAIRE 2020 INSPIRÉ DE LA POUTRE DU TEMPS MONTESSORI EST LÀ

J’accueille aujourd’hui Laetitia du site s’instruire autrement. Laetitia est maman de quatre enfants, de 10, 8, 7 et 2 ans. Elle a pratiqué l’instruction en famille pendant 6 ans, en se formant à la pédagogie Montessori. Et depuis janvier, elle est éducatrice dans une école Montessori pour une classe de primaires, avec ses enfants aussi ! Elle nous partage aujourd’hui des astuces pour choisir une bonne école Montessori.

 

Vous avez choisi d’inscrire votre enfant dans une école, et vous aimeriez lui proposer la pédagogie Montessori… Oui, mais comment être sûr que cette école est une « bonne école » ?

 

1- La pédagogie Montessori

Tout d’abord, il faut savoir ce que proposait Maria Montessori qui est à l’origine de cette pédagogie :

  • l’ambiance : le milieu doit être adapté aux besoins de préhension de l’enfant (il doit pouvoir se déplacer, prendre seul les activités et les reposer, avoir du mobilier adapté à sa taille…) L’ambiance doit éveiller le plaisir : si on a envie d’aller voir le matériel et d’avoir de nouvelles présentations, alors c’est gagné pour apprendre avec plaisir !
  • la relation pédagogique : l’adulte doit être à portée de l’enfant, pour « l’aider à faire seul ». L’enfant est le centre moteur de ses décisions et de son apprentissage. L’adulte lui apporte les connaissances uniquement au moment où l’enfant est prêt, attentif et intéressé.
  • l’enfant ne cherche pas à apprendre pour faire plaisir à un tiers ou pour éviter une punition, sa motivation naturelle doit être préservée.

(une fiche plus complète est disponible dans mon guide « des alternatives à l’école », sur sinstruireautrement.fr)

Les écoles Montessori n’ont donc pas pour vocation de rendre tous les enfants excellents et en avance par rapport à ceux inscrits dans le système classique, mais bien d’accompagner chaque enfant de façon individuelle dans les apprentissages.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

2- Regardez les tarifs

Les écoles Montessori sont généralement des écoles privées, et souvent hors contrat (ce qui signifie qu’elles sont complètement indépendantes de l’éducation Nationale, ne sont pas obligées de suivre les programmes scolaires mais n’ont pas non plus de subventions !) Leur principale source de revenus est constituée par les mensualités que paient les parents pour l’inscription de leur enfant ! Il est donc normal qu’il y ait des frais, mais ils peuvent énormément varier d’une école à l’autre. Les prix affichés peuvent nous donner une idée de l’état d’esprit de l’école.

  • moins de 150€ par mois et par enfant : êtes- vous sûr que cette école est hors contrat ? Si elle est sous contrat, cela signifie qu’elle s’engage à suivre les programmes scolaires en utilisant du matériel Montessori, et non qu’elle applique complètement la pédagogie Montessori avec la progression dans les apprentissages qui lui est propre. Si elle est hors contrat, vous avez trouvé une perle rare ! Demandez-leur tout de même, par curiosité, comment ils arrivent à se financer ? Peut-être par des classes un peu trop chargées ?
  • entre 150 et 350€ par mois et par enfant : c’est la fourchette moyenne des écoles Montessori. Certaines affichent un prix bas (150 à 250€) mais demandent un paiement sur 12 mois, tandis que d’autres demandent 300 ou 350€ sur 10 mois seulement… ce qui revient au même. Ces écoles affichent souvent des réductions pour deux ou trois enfants d’une même fratrie, et éventuellement des aides pour les familles ne pouvant faire cet effort financier. Ces écoles cherchent à afficher des prix les plus bas possibles, tout en assurant leur indépendance aussi bien financière que pédagogique, et en tentant de faciliter l’accès au plus grand nombre pour assurer un minimum de mixité sociale. Cette mixité est importante, pour s’ouvrir aux autres et accepter les différences, sans jugement.
  • plus de 400€ par mois et par enfant : les prix sont trop élevés pour assurer cette mixité sociale, et l’école est alors fréquentée principalement par des enfants de familles très aisées. L’état d’esprit des familles est généralement plus une recherche de réussite ou de démarcation qu’une réelle recherche de pédagogie adaptée. Implicitement, l’éducateur sachant ce que les familles paient aura tendance à rechercher le résultat chez ses élèves plutôt que de les laisser avancer à leur rythme. Maria Montessori avait établi sa pédagogie avec des enfants de classes très populaires, qui restaient jouer dans la rue pendant que les parents travaillaient… cette situation n’est plus possible actuellement en France, mais de là à en faire une pédagogie élitiste…

 

3- Observez les enfants

Le meilleur indicateur pour savoir si l’école est bonne, c’est de savoir si les enfants s’y sentent bien. Prenez le temps d’observer les enfants lors d’une récréation (en demandant l’autorisation bien sûr !) Dans une école Montessori, vous ne devriez pas voir :

  • d’enfant isolé par les autres,
  • de moqueries,
  • d’insultes
  • de menaces
  • de bagarres…

Les questions de discipline sont essentielles, et sont vues très tôt dans l’année. Ces comportements peuvent arriver si des enfants viennent d’écoles classiques, il leur faut alors un temps d’adaptation. Pour des enfants ayant fait leur scolarité en Montessori, vous devriez observer à la récréation :

  • des jeux coopératifs
  • des groupes d’enfants trouvant des occupations diverses et variées
  • des enfants restant seuls parce qu’ils le souhaitent
  • des discussions et négociations en cas de divergence d’opinions
  • éventuellement la demande d’une médiation par un camarade ou par un adulte en cas de désaccord

Ces critères vous donnent une bonne indication sur l’ambiance instaurée par l’école : pas de compétition, respect de l’autre et règlement des conflits sans jugement hâtif, en trouvant la meilleure solution possible pour chacun.

Choisir une bonne école Montessori 2

4- Observez la classe

Enfin, il est préférable d’aller voir directement ce qui se passe à l’intérieur pour vous faire une idée ! Et pour cela, vous pouvez demander à visiter l’école, ou à venir en observation pendant 1h, 2h, une demi-journée… Ainsi vous verrez comment se déroule le temps de classe, et comment les enfants interagissent entre eux au sein de l’ambiance. Idéalement, une ambiance Montessori est caractérisée par :

  • le silence : on chuchote, on se déplace en silence,
  • le respect du matériel : pas de crayon mâchouillé, pas de dessins sur les tables, chaque chose à sa place
  • le respect des autres : pas de bousculade, de comparaison, de moquerie, de bruits inopinés…

Les enfants doivent savoir ce qu’ils ont à faire, en fonction de leur feuille de route, sans demander l’aide de l’adulte. Ils se mettent au travail, et une fois l’activité finie ils en choisissent une autre, tout en ayant la possibilité de se reposer de temps en temps, d’aller lire un livre, boire ou aller aux toilettes quand ils en ont besoin. L’éducateur passe d’un enfant à l’autre, pour faire des présentations de nouveau matériel, ou vérifier l’avancée de l’enfant.

Là c’est la vision idéale, bien sûr ! Ce qui est important dans cette visite, c’est de vous fier à votre ressenti ! Il y a des bavardages ? Est-ce que les enfants arrivent à y mettre fin d’eux-mêmes ou faut-il qu’un adulte intervienne ? S’il intervient, est-ce en demandant poliment et en chuchotant de respecter le silence, ou se fâche-t-il ? Vous sentez-vous bien dans cette classe ? Et surtout, est-ce que les enfants ont l’air heureux ?

 

Car plus que le cadre, et même que l’éducateur, c’est à l’ambiance entre enfants que vous saurez si c’est une école dans laquelle on a envie d’apprendre !

 

    Découvrez GRATUITEMENT
    LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
    1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
    4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
    1 box plaisir d'apprendre
    Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
    Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
    Lisez aussi :
    Ressources :

    9 Commentaires. En écrire un nouveau

    • Bonjour Anne-Estelle et Leaticia.
      J’ai moi aussi suivie une formation Montessori et j’ai pu observer plusieurs écoles. Il me semble important, comme le dit Laeticia de se sentir bien dans l’école. De mon coté, j’aime aussi observer ce qui se passe en dehors des temps de classe : pendant la récréation (comment les enfants interagissent, comment les éducateurs gèrent les conflits, voir l’interrelation des éducateurs entre eux, avec les parents quand ils amènent ou viennent récupérer leurs enfants). Pour moi, c’est aussi dans “les coulisses ” que je m’imprègne de la vie de l’école.
      J’ai eu la chance d’aller observer la ferme des enfants, l’école Montessori créée par Sophie Rabhi et basée sur la pédagogie de la bienveillance.
      Si vous souhaitez voir la vidéo que j’ai tournée avec elle, voici le lien pour y accéder.
      http://parents-heureux-enfants-heureux.com/sophie-rabhi-montessori-bienveillance-apprentissages-informels-des-enfants-libres-et-panouis/

      Bonne journée

      Répondre
      • Bonjour Alexandra,
        Merci pour ton partage, je suis allée voir ta vidéo et c’est vrai que mêler Montessori et apprentissages informels, en plus dans un cadre aussi top qu’une ferme, c’est un combo 100% gagnant 🙂 J’admire de loin les différents travaux de la famille Rabhi, et j’espère un jour pouvoir visiter la ferme des enfants 🙂

        Répondre
    • Bonjour,

      je suis assez étonnée de lire votre classement de prix… Je lis ici un jugement implacable.

      De même le “bon Montessori” et le “mauvais Montessori”… la comparaison est pratiquée dans votre école ainsi aussi sur les enfants ?

      Enfin je vous remercie, car je ressens de l’agacement à lire ce texte. Si ça m’agace, c’est que cela me montre quelque chose que je ne veux pas voir en moi. Une nouvelle occasion de grandir et de libérer un jugement sans doute…

      Répondre
      • Bonjour Clémence,
        À vrai dire, l’article a été écrit à ma demande. Parce que plusieurs parents que je connais ont visité des écoles Montessori dans ma région (il y en a plusieurs qui ont pris l’appellation) et ont été déçus justement lors des visites, de ce qu’ils voyaient en classe, et dans la cour de récréation. C’est difficile, après, pour ces parents, de croire que la pédagogie Montessori est une très bonne pédagogie, si ils n’ont qu’une mauvaise expérience.
        C’est pour cette raison que j’ai demandé à Laeticia, une éducatrice Montessori qui ne l’a pas toujours été, qui est d’abord une maman qui cherchait le meilleur pour ses enfants, de donner les différents éléments pour guider les parents dans leur choix d’école Montessori. Parce que parfois, une école Montessori a de mauvais instructeurs, et une école classique a de supers instits qui font qu’il vaut mieux mettre son enfant dans une école classique.
        Je suis désolée que vous lisiez du jugement dans cet article ; personnellement quand je l’ai lu, avant de le publier, je n’ai pas du tout ressenti ce que vous décrivez, et je n’aurais pas pensé que cela puisse heurter les lecteurs. Je pense que Laetitia voulait simplement donner des fourchettes de prix pour orienter les parents, des moyennes. Après, selon les régions, le cadre de l’école, etc, il peut y avoir des établissements qui coûtent plus cher que la moyenne, et pour qui c’est justifié. Mais plus c’est couteux, moins de parents peuvent en bénéficier, on ne peut pas nier ce fait malheureusement.
        Voilà, j’espère que ma réponse vous permettra de réaliser que notre but n’est pas de juger, mais d’orienter avec des faits les plus généraux possibles.

        Répondre
    • Merci beaucoup pour cet article qui est vraiment très intéressant mais aussi très inquiétant. Je souhaite inscrire ma fille dans une école Montessori mais les prix sont d’environ 730e par mois (exclus les frais dinscription) sur 10 mois. C’est très cher à Paris ou dans la Région parisienne. J’en ai trouvé une qui est de 340e par mois mais Les frais de garde et de cantine ne sont pas inclus dans compter que les frais d’inscription s’élèvent à 800e. Malheureusement je n’ai jamais trouvé d’école Montessori aux prix qui vous affichez dans cet article comme étant un gage de sérieux…

      Répondre
    • Aussi la’visite d’observation n’est pas acceptée par les écoles … toutes celles à qui nous avons demandé veulent bien nous faire visiter l’école mais lorsque les enfants n’y sont pas…qu’en penses vous?

      Répondre
      • Il est vrai que les tarifs que j’ai indiqués sont souvent dépassés en région parisienne, notamment parce que les locaux et les salaires sont plus chers qu’en Province.
        Ce qui me surprend plus, c’est qu’ils n’acceptent pas de visite d’observation. Est-ce qu’ils cherchent à avoir de nouveaux élèves ? Est-ce qu’une personne venant observer déstabiliserait trop l’ambiance, ou montrerait une image à un moment donné, qui ne serait pas représentatif de ce que propose l’école à l’année ? Il serait intéressant d’avoir leurs arguments…
        Une visite de l’école sans enfants est toujours mieux que rien. Vous pouvez voir comment vous vous y sentez, y imaginer votre enfant… et discuter avec l’éducatrice.
        Je connais aussi plusieurs personnes qui ont fait le choix de déménager en province, pour inscrire leurs enfants dans une école Montessori qui leur paraissait plus correspondre à ce qu’ils recherchaient…
        Tout est possible !
        Je vous souhaite de trouver la structure qui conviendra le mieux pour les apprentissages de vos enfants.
        Laetitia Plisson

        Répondre
    • Educatrice Montessori
      6 septembre 2017 12 h 30 min

      L’article s’annonce prometteur dans le titre, car il y a là je pense matière à discussion. Mais malheureusement au fil de la lecture, on se rends compte qu’il manque beaucoup de nuances, les traits sont grossiers, les fourchettes de prix déconnectés de la réalité actuelle… (d’ailleurs faudra m’expliquer en quoi le fait d’être trop cher et donc inaccessible pour trop de gens malheureusement est forcément signe de mauvaise école).
      Bref une bonne intention mais qui tombe vite dans les clichés, qui nous disent qu’une bonne école Montessori est une école où les enfants savent parfaitement gérer leurs émotions en cas de disputes, où il n’y a pas de débords, où les écoles accueillent à bras ouverts tous les curieux… J’aimerais bien connaître l’adresse de cette école, parce que pour avoir vu beaucoup d’écoles Montessori, et plutôt des “bonnes” comme vous dîtes, je trouve que votre article a justement l’effet inverse de ce que vous vouliez à la base : cet article finalement déclenchera plus souvent la sensation pour les parents ayant testé une école différente, de n’avoir pas trouvé cet endroit magique où tout va bien et tout est merveilleux…

      Répondre
      • Bonjour,
        Je suis désolée que cet article vous donne l’impression de clichés. Je l’ai écrit dans l’idée d’orienter les parents qui se renseignent sur cette pédagogie, mais ont parfois le choix entre deux ou trois écoles et ont besoin de repères pour choisir celle qui leur correspondra le mieux. Bien sûr, la fourchette de prix est indicative. Cet article a été écrit l’an dernier, avec du recul il me semble que j’aurais élargi la fourchette haute, car effectivement beaucoup d’écoles, avec la meilleure volonté du monde, ne peuvent pas proposer des mensualités à moins de 500 ou 600 € par enfant.
        Toutefois, pour ce qui est du reste de l’article, je me garde bien de donner un jugement sur une “bonne” ou “mauvaise” école, comme sur du “vrai” ou “faux” Montessori… J’invite d’ailleurs les parents à se fier avant tout à leur ressenti et à celui des enfants. Les rencontres avec le directeur pour expliquer le projet pédagogique de l’école peuvent être aussi déterminants. Les enfants, en Montessori ou non, restent des enfants avec leurs qualités et leurs défauts, c’est la qualité du personnel qui les accompagne qui fera la différence.
        Je vous souhaite une bonne continuation.

        Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Fill out this field
    Fill out this field
    Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
    Vous devez accepter les conditions pour continuer

    trois × 3 =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Menu