NOTRE CALENDRIER LINÉAIRE 2020 INSPIRÉ DE LA POUTRE DU TEMPS MONTESSORI EST LÀ

Cette phrase, je l’entends souvent. Et peut-être que vous aussi vous la dites parfois, ou vous la pensez. Alors aujourd’hui, j’ai envie de vous donner un coup de boost. Vous en avez envie ? C’est parti !

 

“J’ai peur…”

La peur n’est pas forcément un sentiment négatif. La peur signifie que nous nous remettons en question. Mais attention à ne pas vivre dans la peur. L’idée, c’est de prendre l’énergie de la peur pour chercher des solutions et avancer. Pas pour rester tétanisé(e) et bloqué(e).

En tant que parent, on peut avoir peur de plein de choses pour ses enfants.

Je vous propose donc un petit exercice tout simple : notez sur une feuille toutes vos peurs !

 

“… de tout rater”

Imaginez que vous avez quelqu’un en face de vous qui vous dit cela : “j’ai peur de tout rater”. Je suis sûre que vous allez lui dire que c’est impossible de tout rater. Et c’est vrai, c’est impossible. Même si on échoue quelque part, ce n’est jamais TOUT. L’erreur est humaine. Et se rendre compte de l’échec, c’est rebondir pour faire mieux, faire différemment, et se donner une chance de réparer.

Vous ne raterez jamais tout ! Et si en plus vous avez peur de rater quelque chose, vous allez être encore plus prudent(e) pour éviter cela. Ce qui fait que vous mettez toutes vos chances de votre côté pour réussir !

Je vous invite donc à reprendre la liste de vos peurs.

1. Hiérarchisez-les : donnez-leur un numéro, la numéro 1 étant votre plus grosse peur.

2. Barrez celles pour lesquelles vous ne pouvez rien : il y a des peurs qui sont parfois irrationnelles, et d’autres qui sont légitimes mais pour lesquelles on ne peut rien. Par exemple, vous avez peur que votre enfant se fasse mal. Peu importe tout ce que vous mettrez en place, votre enfant pourra toujours se faire mal, malgré toutes les précautions du monde. Ca peut arriver… ou pas. En barrant ces peurs, vous allez vous alléger.

 

–> “Je vais réussir”

Pour changer votre schéma de pensées, rien de mieux que de prendre les choses à l’envers. Plus vous vous focaliserez sur votre peur d’échouer, et moins vous avancerez. Alors je vous propose de vous préparer à réussir.

Je le répète souvent mais en tant que papa ou maman, vous êtes la personne la plus apte à s’occuper du mieux possible de vos enfants. Vous les connaissez, vous les aimez, vous les voyez au jour le jour… Les conseils sont toujours bons à prendre, mais ils ne doivent pas vous empêcher d’être la personne qui choisit la décision finale. Qu’il s’agisse des apprentissages de votre enfant ou de son éducation, vous êtes la première personne concernée, et celle qui veut le plus le meilleur pour ses enfants. Alors parfois, il est bon de faire taire toutes les voix autour de soi, pour se concentrer sur ce que vous vous pensez et ressentez.

Reprenez la liste de vos peurs, et pour toutes celles que vous n’avez pas barrées, listez toutes les choses que vous pouvez faire pour réussir ! Et commencez à agir vers cette réussite. Parfois, ce que vous avez défini n’était pas la meilleure chose à faire ? Ce n’est pas grave, ajustez, et avancez, toujours ! Parce que vous allez y arriver !

 

Un exemple

Peut-être que ce que je vous explique est un peu trop abstrait ? J’aimerais vous partager mon vécu sur un sujet bien particulier. Vous le savez, Djanaé n’est pas scolarisée. Et mon objectif, en tant que maman, c’est d’être au maximum à son écoute pour trouver les bons outils et les bonnes idées au moment où elle est en demande. Quand elle me pose des questions ou que je vois qu’un sujet l’intéresse, j’essaie de ne pas louper le coche et de lui mettre à disposition ce qui va l’aider à assouvir sa soif de curiosité.

Mais je n’y arrive pas toujours. Je n’arrive pas toujours à être disponible au bon moment. Je n’arrive pas non plus toujours à trouver les bons outils, ceux qui lui correspondent. Mais ce n’est pas grave. Je ne culpabilise pas parce que je sais que je peux rebondir, me rattraper, tâtonner jusqu’à ce que je trouve. Djanaé ne m’en tient pas rigueur. Et je ne m’en tiens pas rigueur non plus.

Et justement, dernièrement, c’est pour l’apprentissage de la lecture que j’ai tâtonné… longtemps. Plusieurs mois. Avant de trouver ce qui correspondait à Djanaé. D’ailleurs, on en a fait une vidéo toutes les deux 🙂

 

    Découvrez GRATUITEMENT
    LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
    1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
    4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
    1 box plaisir d'apprendre
    Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
    Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
    Lisez aussi :
    Ressources :

    2 Commentaires. En écrire un nouveau

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Fill out this field
    Fill out this field
    Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
    Vous devez accepter les conditions pour continuer

    1 + 3 =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Menu