Témoignage de Marine : unschooling tout en douceur avec ses deux filles

  1. Accueil
  2. Histoires et témoignages
  3. Témoignage de Marine : unschooling tout en douceur avec ses deux filles

NOTRE CALENDRIER LINÉAIRE 2020 INSPIRÉ DE LA POUTRE DU TEMPS MONTESSORI EST LÀ

Marine est l’une de mes plus anciennes et fidèles lectrices sur le blog et je suis ravie qu’elle ait accepté de partager un petit bout de son vécu avec ses deux filles Avril et Norah. Comment, de la réflexion à la mise en application, elle a su trouver le bon rythme et le fonctionnement qui leur correspond ? Ce témoignage est plein de douceur et de joie de vivre, à l’image de Marine et de sa façon d’appréhender l’instruction à la maison plutôt unschooling 🙂

Question 1 : Hello Marine, depuis quand t’es tu posée la question de l’instruction à la maison ?

J’ai commencé à me poser la questions lors de la 1ère année de maternelle de ma fille ainée, Avril. Depuis sa naissance, il y a 5 ans et demi, je me suis découverte une passion pour le maternage proximal, l’éducation bienveillante et créative et les pédagogies alternatives. Je me suis demandée : “Qu’est ce que c’est apprendre ? Que veut dire réussir à l’école ? Est-ce que ça rend heureux ? Que veut dire réussir sa vie ?”

De part ce questionnement, j’avais bien conscience que l’école traditionnelle n’était pas la meilleure option pour offrir à Avril une éducation respectueuse qui lui permette de développer son esprit critique, sa confiance en elle, son esprit de coopération, sa créativité, la gestion de ses émotions…  Puis, j’ai découvert qu’il existe non seulement des écoles alternatives, mais aussi des alternatives à l’école. Je me suis, petit à petit, autorisée à penser autrement que la majorité. Oui, il y a d’autres possibles. Faire le choix de déscolariser son enfant est un autre possible, je n’en avais jamais entendu parlé jusque là !

Question 2 : Qu’est-ce qui t’a définitivement convaincue de ne pas scolariser tes enfants ?

Ce qui m’a définitivement convaincue, c’est lorsque mon conjoint à complètement adhéré à ce point de vue, qu’il partageait complètement mes valeurs et qu’après avoir vu le documentaire “Être et Devenir“, il m’a dit : “c’est évident que nous allons tenter l’aventure de l’instruction en famille !”. Nous avons pris une petite année pour réussir à mettre en place une organisation professionnelle et familiale compatible avec notre décision.

Question 3 : Est-ce que vous vous êtes lancés comme ça, pour voir ? Ou alors vous vous êtes préparés en amont ?

Nous nous sommes préparés : de nombreuses lectures sur le sujet, des documentaires, des rencontres précieuses avec des familles de l’association IEF44, des blogs, le programme 21 jours… nous avons réfléchit à notre organisation et à nos ressources financières. Nous avions un peu peur de l’inconnu, nous avions besoin de nous préparer.

Question 4 : Au niveau du travail, comment est-ce que vous vous organisez ?

Je travaille en auto-entrepreneur à mi-temps et mon conjoint est entrepreneur à 80%.Moi, je travaille le lundi après-midi, le mardi matin, le mercredi matin, le vendredi matin et une soirée par semaine. Le reste du temps, je suis entièrement disponible pour apprendre et partager en famille.

Question 5 : Comment tes enfants vivent-ils leur instruction à la maison ?

Très bien ! C’est très récent pour nous car Avril a quitté l’école il y a 4 mois et Norah, 3 ans, n’y est jamais allée. Les premières semaines, Avril était un peu en perte de repère et très émotive. Ses copains lui manquaient. Nous avons pris le temps de trouver notre nouvel équilibre. Aujourd’hui, elles sont super épanouies, apprennent tellement de choses et créent des liens forts avec des copains et copines.

Question 6 : Comment fonctionnes-tu actuellement : ton rythme quotidien, la place que tu accordes à l’instruction dans la journée, quels supports tu utilises…

Ces quatre premiers mois, nous nous sommes laissées vivre pour connaitre notre vrai rythme naturel. Quel bonheur d’écouter ses besoins et de les exprimer naturellement ! Ainsi, nous avons pu ajuster notre petit rythme familial avec des rituels et avec les envies de chacun.

Je me lève vers 6h30, pour avoir un précieux temps rien que pour moi, lorsque la maison est calme.

Les filles se réveillent naturellement entre 8h30 et 9h30. Le matin, nous faisons souvent des “projets” ou des activités manuelles (créa, jardinage, bricolage….) , de la lecture, une sortie à la ludothèque ou la médiathèque, leur cours de musique le jeudi, des rencontres avec d’autres enfants instruits en familles… L’après-midi, après un temps de repos pour tout le monde, nous sortons très souvent pour trouver des amis et rencontrer d’autres personnes, explorer la région…

Avril et Norah jouent toute la journée, dessinent beaucoup, dansent et explorent la nature. Elles ne sont pas souvent intéressées par des activités formelles. Je leur en propose de temps en temps ou elles m’en demandent d’elles-même. J’ai organisé des documents en fonction de leurs thèmes préférés du moment : les grenouilles, l’écologie, l’été, les volcans, la géographie, les princesses et les chevaliers… comme ça, j’ai toujours des choses sous la main, si elles sont en demande. Nous allons régulièrement à la bibliothèque et elles apprécient les documentaires. Les Box Plaisir d’apprendre sont aussi une magnifique source d’inspiration et nous créons souvent des lapbooks.

Pour nous, l’instruction/l’apprentissage, c’est tout le temps et partout. En jouant, en explorant, en expérimentant, en discutant, en rêvant… en vivant quoi !

Question 7 : Est-ce que tu te visualises continuer ainsi pendant des années ? Ou est-ce juste un projet à court terme ?

Oui, je me visualise continuer pendant des années si cela convient à tout le monde, bien sûr. En revanche, nous ne nous obstinerons pas si un membre de la famille ne se sent pas bien dans cette aventure. Nous nous ajusterons si besoin.

Question 8 Est-ce que tu te sens à ta place ? Épanouie ? Ou est-ce un choix que tu fais mais qui te coûte ?

Oui je me sens parfaitement à ma place et complètement épanouie !

Question 9 : Quel(s) serai(en)t ton/tes conseil(s) pour des personnes souhaitant se lancer mais hésitant ?
  • Rencontrer des personnes instruites en famille ou des familles qui vivent cette expérience. Partager le plus possible avec d’autres familles. Se rapprocher d’associations.
  • Ne pas rester avec des questions en suspens.
  • Profiter du partage d’expérience également par des blogs et des vidéos comme celles de Plaisir d’Apprendre.
  • Se faire confiance et faire confiance à nos enfants ! La vie est un merveilleux terrain pour expérimenter des choses et vivre des aventures avec les personnes qu’on aime.
  • Rien n’est définitif, tout peut s’ajuster.

 

Un grand merci à Marine. Si son histoire vous inspire et que vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour démarrer vous aussi l’instruction à la maison en toute sérénité, cliquez ici, j’ai une surprise pour vous.

 

    Découvrez GRATUITEMENT
    LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
    1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
    4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
    1 box plaisir d'apprendre
    Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
    Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
    Lisez aussi :
    Ressources :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Fill out this field
    Fill out this field
    Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
    Vous devez accepter les conditions pour continuer

    5 × un =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Menu