À l’école, on apprend qu’on doit apprendre. Mais on ne nous apprend pas comment bien apprendre. Alors les inégalités se creusent très vite entre les personnes qui, naturellement, vont mettre en place des stratégies de mémorisation efficaces, et les autres, qui parfois travaillent énormément, mais ne retiennent pas ce qu’elles apprennent. Mémoriser demande beaucoup d’énergie. Et quand on déploie cette énergie pour peu, voire pas de résultat, la pente est glissante vers l’échec scolaire. Aujourd’hui, je vous propose d’aider vos enfants et vos élèves à mieux apprendre, à mieux mémoriser.

 

Mieux mémoriser, ça veut dire quoi ?

Si je m’en tiens à mon expérience, j’ai eu de la chance d’adopter naturellement des stratégies qui m’ont toujours permis d’apprendre pour avoir de bonnes notes aux contrôles. Mais ces stratégies qui me semblaient efficaces pour mes résultats scolaires, ne l’étaient pas du tout pour une mémorisation à long terme. Pour être honnête, j’étais une élève sérieuse, studieuse, avec de bons résultats et de bonnes appréciations de mes enseignants (mis à part le fait que j’étais bavarde mais ça… c’est un autre sujet) :-). Et pourtant, aujourd’hui, je ne me souviens de presque rien de ce que j’ai appris. Je n’ai en mémoire qu’une seule poésie apprise dans mon enfance parmi les dizaines mémorisées. En grammaire, je n’ai retenu que les règles qui me servent au quotidien. Et je me suis retrouvée très bête de ne pas savoir expliquer à ma nièce, ce qu’était une bissectrice. Donc même si on a de bons résultats et un bon parcours scolaire, cela ne veut pas dire qu’on mémorise bien.

Alors mieux mémoriser, qu’est-ce que ça veut dire ? Pour moi c’est très simple. Mieux mémoriser veut dire mémoriser plus :

  • Facilement : sans avoir à vivre des heures de souffrances et à passer un mauvais moment à chaque fois qu’on doit apprendre quelque chose. Il existe des outils qui nous permettent d’apprendre sans que ce soit compliqué (si, si, je vous assure).
  • Rapidement : c’est rageant de passer du temps à apprendre quelque chose, sans être sûr(e) d’avoir les résultats qu’on attend. Alors si on peut diminuer le temps de mémorisation pour avoir plus de temps pour faire quelque chose d’autre qu’on aime plus, alors c’est top !
  • Efficacement : mémoriser efficacement ça veut dire mémoriser pour plus longtemps. Mémoriser et savoir le restituer dans 2 jours, dans 1 mois ou dans 1 an, ça, c’est une mémorisation efficace, pertinente, utile.
  • Fun : là encore, même si l’acte de mémoriser n’est pas toujours très rigolo, les techniques utilisées peuvent nous permettre de passer un moment plutôt fun. Et plus on s’amuse dans les apprentissages, plus on les retient. Donc non seulement on ne vit pas un moment corvée, mais en plus ça booster la mémorisation. Alors pourquoi est-ce qu’on ne cherche pas plus ce genre de résultats ?

 

On peut tous mieux mémoriser !

Tout le monde peut réussir à apprendre une leçon, une poésie, des dates historiques, du vocabulaire, des listes de rois ou de présidents, des règles grammaticales, les drapeaux des pays ou les tables de multiplication… et cela sans y passer des heures et des heures. Tout le monde peut s’entraîner et améliorer sa capacité de mémorisation, au fil du temps, et ce, peu importe son âge. C’est ce que font les champions de la mémoire, et ce n’est pas quelque chose de réservé à certaines personnes. Tout le monde peut le faire. Comment ?

  1. En comprenant comment fonctionne la mémoire : on ne peut pas utiliser une machine si on ne connaît pas dans les grandes lignes son fonctionnement : comment elle démarre, qu’est-ce qui la bloque, comment la relancer, comment l’entretenir, etc. Notre cerveau est sans aucun doute la machine la plus parfaite et la plus complexe qui soit. Des milliers de secrets n’ont pas encore été découverts. Mais dans les grandes lignes, on sait désormais comment fonctionne la mémorisation. Vous pouvez déjà retrouver certains éléments dans les articles et vidéos ci-dessous :
  2. En créant le bon environnement pour mémoriser : il existe plusieurs facteurs qui permettent de créer les meilleures conditions pour mémoriser. Ces facteurs sont des besoins physiologiques et émotionnels ; en voici quelques-uns :
  3. En apprenant mieux, grâce à des outils puissants et efficaces : des outils, il en existe plein. Je ne les connais pas tous. On en trouve dans des livres, des conférences, des vidéos et des sites internet spécialisés. Là, il n’y a qu’un seul but : que vous les testiez avec les enfants et qu’ils adoptent leurs préférés pour devenir enfin des petits champions de la mémorisation. En voici 3, rien que pour vous :
Les lecteurs de cet article ont également lu :  5 surprises dans la hotte de Noël du blog Plaisir d'Apprendre (2018)

 

20 outils pour mieux mémoriser

Dans ce dossier “mieux mémoriser”, vous avez accès à une dizaine d’articles et vidéos pour vous aider à accompagner au mieux les enfants de votre entourage dans leurs apprentissages au-travers de la mémorisation. Mon objectif n’est pas de vous donner de l’espoir, mais de vous apporter des outils concrets.

Je ne comprends pas pourquoi on n’explique pas tout cela aux enfants, pour leur montrer qu’ils ont une machine exceptionnelle dans la tête, et que si ça ne fonctionne pas bien ce n’est pas qu’ils sont bêtes ou moins doués. Je ne comprends pas pourquoi on ne donne pas des outils efficaces de mémorisation aux enfants. Mémoriser deviendrait un jeu immense pour toute la vie ! Et quand on réalise qu’on peut restituer ce qu’on a appris sans difficulté et réussir le test d’évaluation, c’est un boost monstrueux pour l’estime de soi et la confiance en soi !

L’idéal serait un livre, un manuel ou une formation qui proposerait des explications simples, parce que tout le monde n’est pas un spécialiste des neurosciences, et que l’objectif est de pouvoir aussi apporter ces explications aux enfants. Et puis, il faudrait réunir des outils concrets et efficaces, dans une sorte de boîte à outils de la mémorisation. Parce qu’on en trouve certains par ci, d’autres par là, un autre par ici…

Je n’ai pas trouvé de manuel, de livre ou de formation réunissant tout cela pour aider les enfants concrètement ! Alors voici ma participation, pour vous aider, parents et enseignants, à accompagner les enfants dans une meilleure mémorisation : un programme “mieux mémoriser” avec des explications claires et simples, et 20 outils incroyables dans leurs résultats, pour mieux mémoriser et à tout âge !

 

>> CLIQUEZ ICI POUR REJOINDRE LE PROGRAMME “MIEUX MÉMORISER”,

ET TÉLÉCHARGEZ LA BOÎTE DE 20 OUTILS DE MÉMORISATION POUR VOS ENFANTS & ÉLÈVES” <<

    Découvrez GRATUITEMENT
    LA MALLETTE PLAISIR D'APPRENDRE
    1 Livret avec mes 20 meilleures astuces
    4 vidéos pour des enfants heureux d'apprendre
    1 box plaisir d'apprendre
    Et régulièrement conseils, découvertes et offres commerciales sur les apprentissages
    Vos données personnelles sont sécurisées. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur un lien "unsubscribe" présent au bas de chaque e-mail.
    Lisez aussi :
    Ressources :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Fill out this field
    Fill out this field
    Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
    Vous devez accepter les conditions pour continuer

    un × 5 =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Menu